BlogVoyage

Agra, Taj Mahal et lâcher prise.

Bonjour à tous ! Aujourd’hui un nouvel article sur l’Inde, et c’est la ville d’Agra que je vous présente.

S’il y a bien une ville que j’aime autant que je ne l’aime pas (déteste est un peu trop fort quand même) c’est Agra, la ville du Taj Mahal.

Le Taj Mahal et le Fort rouge sont vraiment très beaux et mérites le détour, sans aucun doute, mais la ville en elle même … je croix que je ne me suis jamais autant énervé que là-bas (et pourtant il en faut beaucoup pour m’énerver). La ville est “moderne“, pas agréable à vivre (sauf cette petite rue typique hyper colorée en photos) et tout est matière à arnaquer les touristes.

On va dire qu’en Inde c’est un peu partout que le prix se fait à la tête du client, mais en général je trouve ça bon enfant et il suffit de prendre le temps de discuter avec les commerçants pour qu’une simple transaction devienne un vrai échange amical. A Agra il faut se transformer en bulldogs, ou lâcher prise sur l’idée de se faire plumer, si on ne veut pas se retrouver les nerfs en pelote.

L’entrée du Taj Mahal est l’entrée la plus cher que j’ai payé pour un monument en Inde (de mémoire 1300 roupies soit environ 16€). Est-ce que ça les vaut? Oui si on compare avec le prix des entrées de musée en France et si on est sensible à la beauté d’un monument et son énergie. J’y suis allée deux fois et à chaque fois j’ai été touché par ce lieu dédié à l’amour.

Une nouvelle règle a été mise en place qui, selon notre vision des choses, peut mettre très mal à l’aise. Parce qu’en tant que touriste nous payons le prix fort (quelque chose comme 10 fois plus que les indiens), nous « bénéficions » d’un coupe file qui nous permet d’accéder directement à l’intérieur du Taj Mahal sans faire la queue … Pourquoi cela me met-il mal à l’aise ? Tout simplement parce que, pour les indiens c’est un lieu de pèlerinage. Ils font, pour la plupart d’entre eux, des jours de voyages pour venir ici. C’est le voyage d’une vie pour certains. Et même au-delà de ça, ce sentiment que l’argent nous met au-dessus des valeurs humaines … personnellement ça a été difficile et j’étais contente qu’il y ai très peu de monde ce qui nous a permis d’entrer « tous ensemble ».

Le mieux est de s’y rendre à l’ouverture, le matin, en priant pour que le ciel soit dégagé. Le soir, il est conseillé de prendre une barque pour traverser la rivière et observer le coucher de soleil depuis l’autre rive. Je n’ai pas pris le temps de le faire mais il n’est pas impossible que j’y aille une troisième fois un jour (pour les photos de touriste c’est le moment de tout donné, il faut avouer que le cadre est propice).

L’histoire du Taj Mahal est comme un conte, il y a plusieurs versions et chacun y va de sa petite anecdote. Pour faire un résumé, le Taj Mahal est le résultat de la folie et de l’amour d’un Maharadja pour sa femme. Dévasté par la mort de l’amour de sa vie, il fit construire ce majestueux mausolée. Une des légende dit qu’il a voulu construire sur l’autre rive le même monument en noir mais ses enfants l’en ont empêché, par peur qu’il ne ruine leur famille. Ils l’auraient alors enfermé dans la prison du palais.

Le Fort rouge ne dégage pas la même énergie, toute fois, l’architecture est très belle. Ça reste une visite à ne pas rater si vous passez par Agra.

De mon point de vue, 2 jours de visite suffisent pour cette ville, il y a même certains touristes qui arrivent le matin et repartent le soir même. Ensuite il est facile de se rendre à Delhi, Varanasi ou vers le Rajasthan en bus, en train ou même en taxi.

Avez-vous visité Agra? Qu’en avez-vous pensé?

A bientôt !! Belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.