BlogHindouisme

Kali, déesse d’amour et de destruction.

Bonjour à tous ! Voici le premier article d’une série sur les divinités indiennes. Kali est la déesse dont je me sens le plus proche car c’est celle que j’ai le plus ressenti pendant mon séjour à l’ashram d’Amma (mon expérience ici). Elle y est honorée chaque jour et a même un temple qui lui ai dédié.

Kali est la déesse destructrice de la transformation, du temps et de l’impermanence.

Kali comme Durga ou Parvati, est une représentation du principe Shakti, de la Mère divine. Kali est la représentation la plus terrifiante du panthéon hindou.

Elle est représentée avec plusieurs bras, une guirlande de 50 crânes autour de son cou, appelé Varnamala, qui représente les 50 lettres de l’alphabet sanskrit, ce qui fait d’elle la déesse du langage. Elle porte comme vêtement l’Espace. Elle a la langue rouge et la peau noire, son troisième oeil est remplit d’amour et de sagesse. La tête coupée qu’elle tient dans sa main représente l’ignorance décapitée et le côté éphémère de la vie.

Les Dieux firent appel à elle car ils ne parvenaient pas à vaincre le démon Raktabija. Chaque goutte de sang qui tombait au sol donnait naissance à un nouveau démon. Lors de la bataille contre Raktabija, elle se servit de sa langue pour empêcher le sang de tomber au sol. Mais cela l’empoisonna et elle devint folle. Elle dansa frénétiquement, détruisant tout sur son passage et mettant en péril l’équilibre du monde. Shiva se coucha sous ses pieds, ce qui l’apaisa et arrêta la danse destructrice.

Dans les Veda, Kali est associé au nom d’Agni, le dieu du feu, qui possédait sept langues enflammées et mouvantes. Kali était l’une de ces langues, la plus noire et la plus terrible.

En tant que Mère Divine, on représente souvent Kali en train de danser ou s’unir avec Shiva. Shiva incarne l’aspect transcendantal, Kali symbolise l’aspect dynamique, l’énergie primitive. Elle détruit l’ignorance, et maintient l’ordre du monde, bénit et délivre ceux qui aspirent à la connaissance de Dieu.

Lorsqu’on ramène ces énergies à l’incarnation humaine, Kali devient celle qui dissout l’ego, détruit l’ancien qui n’a plus lieux d’être pour laisser la place au nouveau. L’ego est quelque chose d’utile quand il reste à sa place (je le visualise comme une ceinture de sécurité qu’il faut bien régler), Kali se charge de le garder dans les rangs.

Kali exprime également la notion de lâcher prise et de confiance et demande de respecter les cycles de la vie ainsi que son propre rythme biologique.Elle rappelle qu’il faut vivre pleinement le moment présent et accepter le côté éphémère des choses.

C’est dans l’énergie de Kali qu’Amma transmet le plus souvent ses enseignements afin de transcender notre ignorance au profit de l’ouverture du coeur.

Sous ses airs terrifiant, Kali reste la Mère divine avec toute la compassion et l’amour inconditionnel qui la caractérise.

Prier Kali est une énergie merveilleuse pour évoluer dans sa spiritualité et découvrir le Soi.

Kali est très exigeante quand il s’agit de rituels. Il est important que l’intention soit juste et démunie de l’ego, un appel pur du coeur.

Alors Kali vous effraie ou au contraire vous avez envie de la connaitre un peu mieux?

Belle et lumineuse journée !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.